img

Rééducation de l’enfant

Dès la naissance et jusqu'à sa croissance, un enfant peut être amené à faire des séances de kinésithérapie .
Les principales prises en charges concernent :

La kinésithérapie respiratoire

La technique appelée augmentation du flux expiratoire AFE est une augmentation active, active-aidée ou passive du courant aérien expiratoire en vitesse ou en quantité dans le but de mobiliser, d’entrainer, d’évacuer les sécrétions trachéo-bronchiques, la kinésithérapie respiratoire se pratique deux heures au minimum après le repas de votre enfant.
On peut intervenir même les week-ends en cas d’urgence.

L’orthopédie

Malposition du pied, problème de hanche, de torticolis plexus brachial, ou scoliose.